Skier en Andorre

Le ski en Andorre.
L’excellence de la neige.

La situation de l’Andorre en fait un lieu singulier pour la pratique du ski. Des montagnes aux versants spectaculaires, une situation géographique stratégique, un fort investissement en technologie au cours des dernières années et une ferme mise sur ce sport dans tous les secteurs de l’économie, ont fait que le pays se situe en tête des options de loisirs et de neige. Les saisons débutent, généralement, début décembre pour se prolonger jusqu’à la mi-avril, avec approximativement 150 journées de ski, d’importantes chutes de neige et un haut pourcentage de journées ensoleillées. Lors de la dernière saison 2017/2018 2.514.049 journées ski se sont comptabilisés

L’Andorre destination neige depuis plus d’un demi-siècle. Le premier téléski fut mis en place en 1957 dans le secteur d’El Pas de la Casa. Un engin qui fut le pionnier et qui marqua le début d’une histoire qui continue de grandir avec, aujourd’hui, plus de 300 km de pistes entre les stations des deux vallées, dans un cadre incomparable combinant à la perfection la nature et la vie urbaine. L’Andorre a su utiliser ces deux facteurs et les a équilibrés pour que le pays devienne un attrait touristique de tout premier ordre. Cette croissance a été possible grâce aux investissements que les sociétés d’exploitation des stations de ski ont faits au fil des années. Actuellement, en Andorre, il existe deux grands domaines de neige : GRANDVALIRA, avec Soldeu-El Tarter et El Pas de la Casa-Grau Roig, et VALLNORD, avec les deux stations de Pal-Arinsal et Ordino-Arcalís, qui représentent 303 km de pistes.

La technologie a contribué elle aussi à la croissance des stations, qui ont su maintenir l’équilibre entre l’augmentation de visiteurs, l’investissement et l’expansion. Ainsi, le pays bénéficie des remontées mécaniques les plus à la pointe du progrès, capables de transporter 156.000 skieurs/heure, grâce aux 112 engins mécaniques.
Cette mise sur l’innovation se reflète également avec le réseau de canons à neige, les pistes de ski garantissant actuellement 60 % de leur superficie skiable grâce aux 1429 canons à neige et à un excellent réseau d’enneigement.

Au cours des dernières années, les stations ont également su s’adapter aux exigences des skieurs et aux tendances qui ont gagné le monde de la neige. Ainsi, la situation avantageuse de l’Andorre et de ses montagnes ont permis de substantielles améliorations, avec des répercussions positives au niveau de l’image du pays. Le désir de continuer sur cette voie de l’amélioration a fait que les stations investissent sur le terrain en misant sur de nouvelles formules.

Aujourd’hui il existe cinq zones de style libre, six circuits infantiles, neuf écoles de ski et de surf des neiges, et des jardins des neiges avec près de 700 professionnels qui se consacrent à l’enseignement de ces sports.
60 points de restauration sont, en outre, répartis dans les domaines, pour combler les expectatives gastronomiques de tous les skieurs.
Mais les stations andorranes ne sont pas uniquement des pistes. La pratique du ski hors-piste s’est popularisée et les domaines n’ont pas hésité à miser sur cette modalité, en balisant pour cela des routes et des pistes, le pays poursuivant également sa spécialisation dans tous genres de disciplines pour s’assurer que tous les publics y trouveront leur place.

FICHE TECHNIQUE GÉNÉRALE

• 3,075 Ha de domaine skiable
• 303 Km skiable
• 197 pistes
• 15 étapes de compétition
• 5 zones de freestyle
• 15 zones de freeride
• 15 circuits Skimo
• 113 remontées mécaniques
• Capacité de transport: 155 690 skieurs / h
• 1 429 canons à neige
• 60% de l’apport de surface
• 89 points de restauration
• 9 écoles de ski
• 9 jardins des neiges
• 7 pépinières